Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

 
 

 

29 NOVEMBRE 2011 - LES JEUNES FACE AU VIH

29 NOVEMBRE 2011

 

Face au vih, les jeunes

entre peur et méconnaissance

 

A quelques jours de la journée mondiale contre le sida, une étude sur les connaissances, les attitudes et les croyances face au VIH montre un sérieux déficit d'information chez les 18-30 ans.

 

«Les résultats sont un peu inquiétants » juge Nathalie Beltzer, de l'Observatoire régional de santé- Ile de France (ORS). L'étude KABP, soutenue par l'Agence nationale de recherches contre le sida (ANRS) et l'Institut national pour la prévention et l'éducation à la santé (INPES), disponible sur le site de l'ORS, révèle quelques surprises: parmi les 2 781 personnes interrogées, 26% des jeunes de 18-30 ans pensent encore que le virus du sida peut se transmettre par une piqure de moustique. «C'est la génération née entre 1980 et 1992, explique la chercheuse, celle qui a débuté sa vie sexuelle après l'apparition des trithérapies.»

 

Si 99% des 18-54 ans savent que le virus se transmet lors de rapports non protégés ou d'injection de drogues, ils sont 26% des 18-30 ans à douter de l'efficacité du préservatif! En 2010, 58% seulement des 18-54 ans considère que le préservatif est tout à fait efficace pour se protéger du VIH. Ils étaient 74% à le penser en 1994. Cette baissse laisse penser que les énormités proférées par les intégristes anti-capote font des dégâts...

 

Une stigmatisation affichée


Chez le groupe de franciliens interrogé, plus d'une personne sur deux refuserait d'avoir des rapports protégés avec un ou une séropositive. «L'enquête montre que plus on est jeune, plus on refuserait» constate Nathalie Beltzer. Comment l'expliquer ? «Les connaissances et le rapport à la prévention sont bien meilleurs chez ceux qui connaissent une personne séropositive. En 2010, la maladie est moins visible, les personnes séropositives sont davantage insérées. En 1994, Magic Johnson, un célèbre basketteur avait évoqué publiquement son statut sérologique.» Seul point positif de cette étude : le recours au dépistage, qui est en progrès.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com