Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

26 NOVEMBRE 2012 - SUICIDE D UN JEUNE GAY EN ITALIE

26 NOVEMBRE 2012 -

L'Italie est sous le choc

après le suicide d'un jeune gay

Mort d'homophobie? Agé de 15 ans et ouvertement homosexuel, un lycéen s'est suicidé mardi soir à Rome. Les associations LGBT mettent en cause les moqueries dont il aurait été victime dans son établissement et sur facebook. Elles appellent le gouvernement à réagir.                

Depuis deux jours, on ne parle que de ça sur les réseaux sociaux italiens. On en parle, mais surtout on s'interroge sur ce qui a pu pousser un lycéen de 15 ans à se suicider mardi soir à Rome, dans la maison familiale.

A. était connu dans son lycée du centre de Rome pour ses tenues vestimentaires jugées excentriques et son goût pour le vernis à ongles. Il était en outre homosexuel et ne s'en cachait pas, ce qui aurait provoqué moqueries, voire harcèlement, de la part de ses camarades de classe. Sur Facebook, une page insultante (ci-dessus) - qui a depuis été supprimée - lui était même consacrée depuis un an: «Le garçon au pantalon rose», avec ses nom, prénom, adresse et des photos de lui. Mais désormais sur le réseau social, les insultes envers les créateurs de la page en question («Assasins», «Vous devriez avoir honte»), avait pris le pas sur les anciennes, adressées au jeune homme, traité de «frocio» («pédé») et tourné en dérision.

«On se moquait de lui parce qu'il était gay»
Sur Twitter, un hashtag a été créé à la mémoire du jeune homme, #ioportoipantalonirosa, «je porte un pantalon rose», tandis que sur Facebook, des dizaines d'utilisateurs ont changé leur photo de profil pour un carré rose, également en hommage.

L'enquête entamée mardi soir pourrait s'orienter vers une plainte pour «incitation au suicide». Si rien ne permet pour l'instant d'attester cette piste, c'est celle qui prévaut dans les réactions des associations et des politiques également. Nichi Vendola, le charismatique président de la Région des Pouilles, ouvertement gay, écrit ainsi sur sa page Facebook : «Ce garçon était homosexuel, on se moquait de lui pour cette raison. Je demande à tous de la retenue et du respect dans le traitement de cette nouvelle. Sans sensationnalisme, mais sans minimiser les faits non plus.»

Appel au ministre de l'Education
Fabrizio Marrazzo, porte-parole du Gay center de Rome, connu pour sa help-line spécialement dédiée aux jeunes homos en difficulté, en appelle au ministre de l'Education. Il veut faire instaurer une journée de deuil et une minute de silence dans les établissements car «le suicide de ce jeune homme implique le monde de l'école dans son ensemble», comme il l'a expliqué après s'être rendu dans au lycée Cavour, que fréquentait le garçon. En effet, selon le dernier sondage du Gay center, réalisé à partir de la help-line, c'est à l'école que les jeunes entre 14 et 18 ans sont le plus souvent victimes de discriminations: sur 1.000 personnes, 49% ont cité en premier leur établissement scolaire.

A l'appel de plusieurs associations, une marche était prévue hier soir en hommage au jeune homme, au départ de la «gay street», à deux pas du Colisée.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com