Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

 
 

 

22 MARS 2012 - AFFAIRE MOHAMMED MERAH - LE RESUME

22 MARS 2012 -

Fusillade à Toulouse : Mohammed Merah mort,

résumé de l'affaire

Mohammed Merah, le tueur présumé des massacres de Toulouse vient de décéder sous les balles du RAID lors de leur ultime assaut le jeudi 22 mars à 11 heures. Après avoir reconnu être le coupable des trois séries de meurtres toulousains, Mohammed Merah a finalement trouvé la mort dans la résistance, comme il le souhaitait. Mohammed Merah mort dans l'assaut du RAID était un jeune carrossier d’origine algérienne "calme et gentil" selon ses proches. Le forcené a pourtant multiplié les déclarations provocantes toute la journée d'hier, faisant six blessés policiers. Armé jusqu'aux dents dans son appartement, le suspect revendique son appartenance à Al-Qaida tout en assurant avoir agi seul. Fier de ses monstruosités, il se vante d’avoir mis "la France à genoux". Dans la nuit de mercredi à jeudi, Mohamed Merah a coupé tout contact avec les forces du Raid, se faisant passer pour mort. La thèse du suicide semble de plus en plus probable jusqu'à l'échange de coups de feu ce jeudi matin avec les forces d'élite.

Le tueur au scooter de Toulouse a assassiné de sang-froid le 11 mars un militaire, puis le 15 mars trois parachutistes à Montauban, puis ce lundi 19 mars trois enfants et un professeur dans une école juive à Toulouse. Un massacre qui a ébranlé la France entière, élevant Mohammed Merah au rang de l'ennemi public numéro 1. Le tueur présumé est retrouvé grâce à son adresse IP et à sa présence dans un magasin de scooters où il a repeint son véhicule après avoir tué sa première victime.

Le mercredi 21 mars, son appartement est encerclé à 3 heures du matin par les forces de police. Retranché dans son appartement dans le quartier de la Côte Pavée, Mohammed Merah passe la journée en pourparlers avec des négociateurs. Il promet sa reddition en fin d'après-midi, puis en fin de soirée. Le ministère de la Défense, Gérard Longuet, avait déclaré sur BFM TV "Nous voulons l’avoir vivant pour le juger et connaître ses motivations". À 22 heures, Mohammed Merah retourne finalement sa veste et déclare ne plus vouloir se rendre, souhaitant "mourir les armes à la main". Avant minuit, le RAID décide de lui mettre la pression en faisant exploser les volets de son appartement et des portes. Cependant, Mohammed Merah ne se manifeste pas. Les autres tentatives d'intimidation explosives durant la nuit n'y changent rien.

Malgré ce manque de réaction du tueur présumé, il faudra attendre  le lendemain jeudi 22 mars, à 11 heures ce matin pour que le RAID entre dans son appartement suite à trois nouvelles détonations à 10 heures. Après deux minutes d'échange de coups de feu très nourries suivis d'un silence interminable, le verdict tombe : Mohammed Merah, dont plusieurs photos ont été diffusées, est mort sous les balles du RAID. Il est sorti en trombe de sa salle de bain avant de se jeter par la fenêtre, toujours en tirant des rafales de balles avant de retomber sur le sol, mort. Mohammed Merah a également déclaré la veille, qu'il n'exprimait "aucun regret", mis-à-part "ne pas avoir fait plus de victimes".

                                                                                                                                 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com