Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

14 NOVEMBRE 2011 - REACTIONS POLITIQUES CONCERNANT CABESTANY

14 NOVEMBRE 2011

REACTIONS POLITIQUES APRES LE MARIAGE GAY DU 12 NOVEMBRE A CABESTANY

 

Rappelons que, cette année, 9 députés UMP ont voté pour le mariage des LGBT : Jean-Louis Borloo, Jacqueline Farreyrol, Alain Ferry, Laurent Hénart, Yves Jego, Jean-François Mancel, Henriette Martinez, Axel Poniatowski et Franck Riester. Mais 269… ont voté contre

 

Noël Mamère, député-maire EELV de Bègles (Gironde) et premier élu à célébrer un mariage homosexuel en 2004, a salué l'initiative du maire de Cabestany: «Je me félicite de cette initiative, même si elle est limitée» dans la mesure où l'acte ne sera pas inscrit au registre de l'état civil, a-t-il déclaré. «Des mariages symboliques on peut en faire des tonnes, mais si on s'en tient à ces cérémonies d'opérette on ne fait pas avancer le droit. Ceci étant, je n'ai pas à me faire l'arbitre des élégances pour dire qui est plus courageux que qui…», a-t-il poursuivi.

 

Jean-Luc Romero, conseiller régional d'Ile-de-France (app. PS) ouvertement gay, a réagi à la condamnation du mariage par Claude Greff, qu'il surnomme la «ministre des inégalités». «Une fois de plus, le gouvernement montre que l’égalité entre homosexuels et hétérosexuels ne fait pas partie de ses préoccupations. (…) Pour obtenir rapidement l’égalité, les gays n’ont désormais qu’une solution: favoriser l’alternance en 2012. En attendant, n’en déplaise à Mme Greff, plein de bonheur à Patrick et Guillaume, les heureux époux de Cabestany!»

 

Caroline Mécary, avocate en droit de la famille qui milite pour que la France autorise le mariage gay, salue la démarche. «Cette célébration, même symbolique, participe au nécessaire questionnement sur la discrimination qui existe en France», estime-elle. Elle regrette cependant que Jean Vila ne soit pas allé jusqu'à célébrer officiellemment le mariage comme l'avait fait Noël Mamère, le risque étant selon elle «limité».

 

Nicolas Gougain, porte-parole de l'Inter-LGBT: «Cette action permet de rappeler la nécessité de reconnaître le mariage de deux personnes qui s'aiment, qu'elles soient de sexe différent ou pas. (Les Français) sont largement favorables au mariage des homos depuis de nombreuses années. Il faut changer la loi et c'est une proposition qu'on portera dans le cadre de la campagne de 2012. Toute action de visibilité est bonne.»

 

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate (PCD) et candidate à l'élection présidentielle, a condamné ce mariage, qu'elle a qualifiée d'«acte hors la loi» et de «provocation». «Le mariage est un fondement de notre société. Il est le point de départ de la construction de la famille, cellule qui structure la société et son développement», écrit-t-elle dans un communiqué.
«Malmener cette institution par la célébration d'un mariage entre deux personnes du même sexe, même si cette union n'a aucune valeur juridique, met en danger un pilier essentiel de notre modèle sociétal, dans un monde déjà déboussolé qui a besoin plus que jamais de repères stables», poursuit-elle: Outre le fait qu'il s'agit d'un acte hors-la-loi, c'est une nouvelle provocation.» «Le premier devoir du maire est de respecter et faire respecter la loi et non de jouer avec les symboles et l'émotion, dit-elle. Je m'élève contre cette union, même si elle n'est que symbolique, et je demande à l'ensemble des maires, qui ont la tâche sacrée de faire respecter les lois de notre République, de respecter le code civil qui n'autorise pas les mariages entre deux personnes de même sexe.»

 

Roselyne Bachelot, ministre des solidarités, a estimé que le mariage gay symbolique, célébré à Cabestany, n'était pas «la meilleure façon de faire avancer la cause», tout en réaffirmant son «engagement» en faveur de l'union homosexuelle.

«Je souhaite qu'il n'y ait pas de discrimination»
«Je ne l'aurais pas célébré, parce que ce n'est pas la meilleure façon de faire avancer la cause. Mais je vous redis mon engagement que beaucoup connaisse pour que le mariage soit ouvert au couple de même sexe», a réagi la ministre des Solidarités sur RTL.

Mme Bachelot, qui s'était rendue célèbre en prenant la défense du pacs en 1999, à contre-courant de son propre camp politique, a souligné que le mariage avait «profondément changé depuis quelques siècles». «Le mariage, c'est d'abord maintenant un engagement social et un engagement affectif. Donc je souhaite que, là encore, il n'y ait pas de discrimination», a-t-elle conclu.

 

Jean-Pierre Chevènement, invité de Radio France Politique le 13 novembre. Le président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), candidat à la présidentielle de 2012, a réagi au mariage de Cabestany. «Je ne vois plus que les curés et les homosexuels pour demander à se marier», a-t-il déclaré après avoir rappelé qu’il avait été à l’origine du contrat d’union civile, «l’ancêtre» du pacs, avec Jean-Pierre Michel et Georges Sarre dans les années 90, et qu’il était «évidemment contre l’homophobie»
S’agissant de l’ouverture du mariage pour les couples de même sexe, Jean-Pierre Chevènement ne «voit pas en quoi du point de vue des enfants cela apporterait quelque chose». Et d’ajouter: «Il faut toujours se placer du point de vue de l’intérêt de l’enfant. Je ne pense pas que cela soit une avancée, et je pense que la gauche finit par oublier les préoccupations des couches populaires, les problèmes de chômage, d’emploi, de logement, d’école, de sécurité en mettant en avant des thèmes de type sociétal. Je pense que c’est une conversion qui correspond à un changement d’électorat, je ne pense pas qu’il faille aller trop loin dans ce sens, bien que je sois naturellement ouvert à toutes les nouveautés, mais je demande qu’on y réfléchisse, qu’on donne des arguments convaincants».

 

Claude Greff, secrétaire d'Etat à la famile a qualifié de «provocation électorale» l'appel du maire communiste de Cabestany (Pyrénées-Orientales) à tous les élus pour qu'ils célèbrent des mariages de personnes du même sexe. Cet appel «est une provocation électoraliste à la veille des élections présidentielles et il est inacceptable d'utiliser le pouvoir conféré par la loi pour la détourner», écrit Mme Greff dans un communiqué. La démarche du maire de Cabestany, Jean Vila, est «illégale», affirme-t-elle également, rappelant l'arrêt de la cour de cassation dans l'affaire de Bègles. La ministre estime également, qu'alors que «le débat est ouvert en France», «ce type d'action ne fait pas progresser la question mais contribue à crisper les positions». «Ce débat doit avoir lieu dans le respect de la loi et des opinions de chacun», poursuit-elle.

 

Luc Chatel : sur RTL le 13 novembre, l’un des ministres préférés de Nicolas Sarkozy, et ancien porte-parole des premiers gouvernements Fillon, se dit désormais (presque) favorable au mariage pour les LGBT .... mais par étapes !

Cette figure emblématique du mouvement « La droite libérale » au sein de l’UMP, qui a conduit sa carrière politique dans l’ombre de Gérard Longuet et d’Hervé Novelli, a déclaré, en réponse à une question de Jean-Michel Apathie :

« Le mariage homosexuel est un sujet très difficile et compliqué. Je vais vous dire : j’étais très opposé au mariage homosexuel. Je pense que mon avis évolue sans doute avec la société française. Alors, quand je vous dis ça, je ne vais pas vous dire que je suis pour aujourd’hui. »

Il est alors interrompu par Jean-Michel Apathie, qui lui demande : « Mais vous n’êtes plus contre ? ». Il reprend sa réponse :

« Oui. Je pense que la société évolue, et je pense qu’il faudra sans doute des étapes. Et d’ailleurs, les étapes, c’est sûrement pas ce qu’il s’est passé ce week-end dans une mairie. Le contrat d’union civile, que Nicolas Sarkozy avait proposé, je pense par exemple que c’est une étape intéressante. Donc voilà : c’est un sujet trop compliqué pour être là aussi pour ou contre, comme cela. Mon opinion évolue, je l’assume. On parlait tout à l’heure du doute : il faut savoir évoluer dans ses convictions. Il faut savoir voir la société évoluer. »

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com