Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

 
 

 

10 MAI 2012 - OBAMA EN FAVEUR DU MARIAGE GAY

10 MAI 2012 –

Obama: «Les couples de même sexe devraient pouvoir se marier»

Yes he can! Pressé par les membres de son propre gouvernement, Barack Obama s’est déclaré en faveur, mercredi, du mariage des couples homos. Du jamais vu pour un président américain en exercice.

De New York

«J’ai les larmes aux yeux.» Si Steven Goldstein est ému, c’est parce que Barack Obama, en soutenant explicitement le mariage homo, vient en quelques secondes de changer sa vie. Directeur de Garden State Equality, une association qui se bat pour légaliser le mariage gay dans le New Jersey, il sent pour la première fois depuis longtemps le vent tourner. «C’est le plus beau jour de ma vie politique, en dehors du jour où le mariage homosexuel sera légal sur l’ensemble du territoire».

Pressions
Barack Obama a annoncé son soutien au mariage gay dans une interview qui sera diffusée dans son intégralité ce matin dans l'émission Good Morning America, sur ABC. En prenant position, le Président américain se sort du bourbier dans lequel il s’était mis il y a deux ans, quand il a déclaré lors d’une interview que ses «sentiments» sur la «A un certain point, j’ai conclu que pour moi, personnellement, il était important d’avancer et d’affirmer que je pense que les couples de même sexe devraient pouvoir se marier» Barack Obama question «évoluaient constamment». Il avait maintenu l’ambiguïté, quitte à s’attirer les foudres de plusieurs militants LGBT. Une frustration d’autant plus grande qu’Obama, avait, dans une lettre adressée au magazine LGBT Outlines en 1996, soutenu explicitement le mariage homosexuel. La pression s’était resserrée dimanche, lorsque son vice-président, Joe Biden, connu pour ses gaffes, a déclaré qu’il était «parfaitement à l’aise» avec le mariage des homos… précédant le secrétaire chargé de l’Education Arne Duncan, qui a achevé de mettre le président dans une situation politique embrassante. «A un certain point, j’ai conclu que pour moi, personnellement, il était important d’avancer et d’affirmer que je pense que les couples de même sexe devraient pouvoir se marier», a-t-il dit pendant l’interview.

Même si la clarification devenait inévitable, elle a pris beaucoup de gens par surprise. A commencer par la présentatrice de Good Morning America, la charmante Robin Roberts, prévenue la veille de l’enregistrement de l’entretien. Même surprise dans la communauté homos. Certains militants, interrogés par un magazine gay, quelques heures avant l’annonce de l’interview, pensaient que le président éviterait la polémique en cette année électorale.

Les militants extatiques
Auteur du site de politique gay Americablog, John Aravosis était de ceux-là. Ce militant pensait mercredi matin que les démocrates étaient «nerveux», voire «terrifiés» à l’idée de s’attaquer aux problèmes de la communauté gay. Après l’interview d’Obama, il ne peut contenir son émotion. «C’est extraordinaire. Cela va faire une grande différence dans le pays et dans l’élection», dit-t-il.

A travers l’Amérique homo, la joie était la même: «Le Président Obama a fait le bon choix, souligne Anthony Romero, directeur à la ACLU, l’association de défense des libertés civiles, en pointe dans la reconnaissance de l’égalité des droits. Le combat pour la justice et l’égalité de traitement vient de faire un pas de géant.» «La présidence a le pouvoir de changer les cœurs et les esprits», insiste Tracy Baim, rédactrice en chef de Windy City Times et auteure d’un ouvrage sur liens d’Obama avec la communauté gay, Obama and the Gays.

Les opposants «ne pourront plus se planquer»
Ce soutien présidentiel affiché demeure purement symbolique. Barack Obama avait déjà fait «tout ce qu’il pouvait» sur le plan juridique pour promouvoir le mariage gay, selon Tracy Baim. En février 2011, il a ordonné que le Defence of Mariage Act (DOMA), la loi de 1993 qui définit le mariage comme une union entre un homme et une femme, ne soit plus défendu devant les tribunaux fédéraux. Avec une Chambre des Représentants contrôlée par les Républicains, au moins jusqu'à novembre, il n’avait aucune marge de manœuvre. De surcroît, la bataille pour le mariage gay se joue juridiquement au niveau des Etats. Rappelons que sept d’entre eux ont légalisé les unions entre personnes de même sexe et que 31 autres, dont la Caroline du Nord mardi soir, ont amendé leur constitution pour les interdire.

Pour Steven Goldstein, de Garden State Equality, l’annonce du président signifie que «les opposants au mariage gay ne pourront plus se planquer en disant: “pourquoi m’attaquez-vous? Ma position sur le mariage gay est simplement la même que notre Président”». Obama rejoint les 52% d’Américains qui, selon un sondage du Washington Post en mars, disent « oui » au mariage gay.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com