Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

09 NOVEMBRE 2012 - LA GRIPPE 2012 DEBARQUE EN FRANCE

09 NOVEMBRE 2012 -

Grippe : à quoi ressemblera le cru

de l’hiver 2012-2013 ?

Avec la baisse des températures, rhumes, angines et virus grippal sont de retour. Les Premiers cas sont apparus il y a quelques semaines

L’Assurance-maladie vient de lancer une nouvelle campagne contre la grippe. L’enjeu : convaincre les Français, de plus en plus réticents, de se faire vacciner. Seulement, un tiers d’entre eux prévoirait le faire.

Les professionnels de la santé rappellent l’intérêt de la vaccination contre la grippe alors que les Français ont plutôt tendance à la bouder.

« N'attendez pas, allez vous faire vacciner ». C'est le message lancé jeudi lors d'une conférence de presse par des médecins spécialisés dans la grippe qui ont rappelé l'urgence de se faire vacciner avant l'arrivée de l'épidémie, et plus particulièrement pour les populations à risques. L'objectif est la sensibilisation des professionnels de santé et bien évidemment de la population afin de rattraper les niveaux de couverture vaccinale d'avant la pandémie de grippe A(H1N1) de 2009-10, écornés par la polémique sur l'organisation de la campagne de vaccination.

Pour rappel, la moitié seulement de la population à risque, pour laquelle l'assurance maladie prend en charge la vaccination contre la maladie et qui correspond aux personnes âgées de 65 ans et plus, aux femmes enceintes, aux personnes obèses et aux patients atteints de certaines maladies chroniques respiratoires, cardiaques, rénales, hépatiques, sanguines, métaboliques ou immunitaires, s'est faite vacciner la saison dernière quand la santé publique espérait au moins que les trois quarts le feraient. Le taux de vaccination a été particulièrement bas chez les personnes âgées de 65 ans et plus, et encore pire chez les patients de moins de 65 ans atteints d'une pathologie respiratoire chronique. En effet, un tiers de ceux qui se font normalement vacciner ne l'ont pas fait cette fois.

Les Français boudent la vaccination. A commencer par les soignants.

Selon un sondage de l’institut Ifop, publié le 27 septembre 2012, 34 % des personnes interrogées, soit un peu plus d’un Français sur trois, prévoient se faire immuniser contre le virus grippal. L’année dernière, seulement 23 % des Français avaient sauté le pas, soit une baisse de trois points par rapport à 2008 et 2009. Parallèlement, le nombre de décès liés à cette maladie aurait augmenté de 13 % en 2011, franchissant la barre des 6 000 morts.

L’hiver dernier a été marqué par un excès de 6 000 décès par rapport aux prévisions. Cette surmortalité, touchant surtout les plus de 85 ans, s’est concentrée entre le 6 février et le 18 mars, période où cohabitaient un froid intense, le pic de l’épidémie de grippe et la circulation d’autres virus. S’il est impossible de déterminer la part de la grippe dans cette surmortalité, on sait que le vaccin s’est révélé peu efficace chez les personnes âgées car le virus H3N2, auquel elles sont plus sensibles, a muté pendant l’épidémie.

Le vaccin 2012 sera-t-il plus efficace ?

Le vaccin de cette année intègre la souche H3N2 identifiée en février. La souche H1N1 est la même. Modérée aux Antilles, tant par sa durée que par son ampleur, l’épidémie de grippe a été forte en Guyane. Elle commence de façon “sporadique” dans l’Hexagone. Trois malades dont un enfant de 6 ans ont été admis en réanimation. Les trois sous-types A (H1N1), A (H3N2) et B ont été détectés mais il est trop tôt pour dire celui qui dominera.

Combien de temps dure-t-il ?

“Le vaccin dure au moins six mois, même chez les personnes âgées”, souligne le Pr Bruno Lina, président du Conseil scientifique du GEIG (Groupe d’expertise et d’information sur la grippe) qui déplore “des rumeurs alimentées sur les réseaux sociaux par des infirmières affirmant que la durée du vaccin n’est que de 2 mois”.

La vaccination boudée

Depuis les ratés de la grippe A, la vaccination chute notamment chez les plus concernés : les plus de 65 ans n’étaient que 62 % vaccinés l’an passé, contre 71 % en 2009/2010, alors que l’objectif de l’OMS est de 75 % ; chez les sujets à risque, le taux était de 49 %. “Après la théorie du grand complot mondial industriel, malgré tous les démentis que l’on a pu faire et les rappels sur l’intérêt de la vaccination, ça ne prend pas, même s’il reste une frange de la population fidèle”, note Bruno Lina. “La grippe n’est pas associée à une maladie à risques dans l’esprit de la population”, regrette le Pr Daniel Floret, président du Comité technique des vaccinations.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com