Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

 
 

 

07 MAI 2012 - REACTIONS BRIGITTE GOLDBERG / VICTOIRE HOLLANDE

07 MAI 2012

AVENIR 2012 - REACTIONS BRIGITTE GOLDBERG

SUITE A LA VICTOIRE DE HOLLANDE

Une victoire aigre douce...

La victoire de François Hollande a été plutôt bien accueillie par les associations LGBT. On me permettra de ne pas signer de chèque en blanc sur ce qui ne sont aujourd'hui que des promesses. Si le futur président s'est prononcé pour le mariage entre personnes du même sexe et pour l'adoption des couples homoparentaux, il n'a pas donné de délais et  a même précisé à Libération : «Attention, ce ne sera pas simple de faire passer ces textes.». Si François Hollande est favorable à la Procréation Médicalement Assisté, il est hostile à la Gestation Pour Autrui entrainant une discrimination entre les couples de lesbiennes et les couples gay...

Pour ce qui est des personnes transgenres et transsexuelles il a déclaré : "Je suis pour la rectification de l’état civil lorsqu’il y a eu changement de sexe." C'est une reculade par rapport à la circulaire du 14 mai 2010 à laquelle nous avons participé. A la question : "Êtes-vous pour un remboursement par la Sécurité Sociale ?". La réponse est : "Pour partie. Il n’y a pas de raison de donner une gratuité totale à ce qui est un choix individuel.". Autrement dit, adieu l'ALD qui permettait au plus modestes d'entre nous une prise en charge totale de leur transition.

Plus que jamais, notre parti continuera son combat pour que la défense

des droits LGBT ne soit plus un combat d'arrière-garde qui n'intéresse

les partis politiques qu'en période électorale.

 

Pourquoi François Hollande ne pourra pas tenir ses promesses...

A peine élu, le nouveau président a déclaré : "L'austérité ne doit pas être une fatalité". Il n'empêche que cette austérité sera inévitable sans une refonte totale du système financier européen, refonte à laquelle Angela Merkel se veux farouchement opposée au nom de la rigueur budgétaire. Le problème, c'est que les conséquences de cette rigueur sont incontrôlables comme le montre le récent résultat de élections en Grèce.  La crise grecque n'est pas une nouveauté, mais elle arrive à un niveau telle que se pose la question de la sortie de l'euro. Les conséquences en seraient dramtique pour le grecques eux-même, mais, il y aurai inéluctablement un risque "d'effet domino". Le Portugal, l'Espagne et l'Italie pourraient suivre le même chemin entrainant de fait la fin de la monnaie commune... La seule solution pour éviter ce scénario catastrophe serait une mutualisation de la dette à laquelle Hollande est opposé, une émission monnétaire de la Banque Centrale Européenne afin d'assurer le rachat de la dette et la relance de la croissance ce qui supposerait la création d'une inflation et rendrait Mme Merkel aussi verte que le tailleur qu'elle portait à sa dernière conférence de presse lors de laquelle elle a affirmé qu'il "n''y aurai pas de renégociation du pacte de discipline budgétaire européen". François Hollande  pourra t-il tout au plus obtenir  un ajout sur la croissance, mais, cela ne changera pas grand chose aux conséquences de ce pacte qui impose une austérité dont les population ne veulent pas. En 1933 le président  Franklin Delano Roosevelt instituait le "New Deal" pour faire face à la récéssion qui frappait les USA de plein fouet. Les grandes lignes en était une politique volontariste de l'état qui a investi dans des grands travaux, la régulation du libéralisme, le renforcement du rôle des syndicats... Malheureusement, la France n'est pas les USA et nous ne pouvons fabriquer de l'euro comme les américains du dollard. Une politique de ce type ne pourrai être mise en place qu'à l'échelle européenne et c'est loin d'être à l'ordre du jour.

François Hollande hérite également d'une bombe à retardement gentiment préparée par Xavier Bertrand. Avec une croissance nulle au premier semestre 2012 et une consommation des ménage en hausse de 0.2% au premier trimestre, la hausse du chômage ne pouvait être évitée. Par contre, elle a pu être retardé à la demande du ministre désireux de ne pas atteindre le chiffre fatidique des trois millions de chômeurs avant les élections. Il n'empêche que ces licenciements sont programmés  et qu'ils vont venir creuser encore d'avantage les comptes sociaux. Il ne faudra pas compter sur le déficit record du commerce extérieur pour venir relancer la croissance.

Ne pouvant compter sur l'europpe pour relancer la croissance, au commande d'un pays dont les comptes plombés par une dette record ne lui laissent aucune marge de manoeuvre, on voit mal comment le nouveau président pourrait faire autre chose que de gérer l'austérité, mais, une austérité de gauche !

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com