Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

06 OCTOBRE 2011 - AGRESSION A BORDEAUX - DU NOUVEAU !!

Suite Affaire Nicolas - Agression homophobe du 02 Oct à Bordeaux

Retournement de situation : L'agresseur en garde à vue,


Le 04 octobre dernier, notre association a appris tristement la nouvelle, nous suivons de tres pres cette affaire. Nous avons d'ailleurs publié un article le jour meme sur notre blog info pour parler des faits et dire notre ressenti.

 

Aujourd'hui, 06 octobre,  un article sur Tetu vient d'etre publié,

Nicolas Témoigne :"J'ai cru que J'allais mourir"

Insultes homophobes, coups de poing... Nicolas, 28 ans, a été violemment agressé dimanche par son voisin, qui a été placé en garde à vue ce matin.

Dimanche, Nicolas, chauffagiste de 28 ans a été roué de coups, par son voisin du dessus, dans un quartier paisible du centre de Bordeaux.

«Vers 23 heures, en arrivant chez moi, je me suis trouvé face à lui et avant même d'avoir eu le temps de rentrer dans mon appartement, il m'a projeté à terre et assené coup de poing sur coup de poing. A chaque impact, je voyais une lumière blanche, j'étais recroquevillé sur le trottoir. Plus grand que moi, plus fort, il hurlait « je vais te faire fermer ta sale gueule de PD ». â�¨Alertés par les cris de Nicolas, deux riverains interviennent. L'agresseur rentre chez lui... Nuit aux urgences

 

Quelques mois auparavant, après qu'il eut sans doute compris que Nicolas était homosexuel, le voisin s'était déjà fait insultant. Au point que le jeune gay dépose une main courante. Puis porte plainte en juin, suite à une série de menaces homophobes. Durant l'été, le voisin était entendu par la police, prétextant à son tour des injures raciales et du tapage. Sans jamais avoir pourtant entamé quelque procédure en ce sens...â�¨ Et puis il y a eu l'agression de dimanche. Après une nuit passée aux urgences dont il sort avec 3 jours d'ITT, Nicolas se rend au commissariat, dépose plainte et rentre chez lui. Là, il réalise ce qui lui est arrivé. Et surtout ce qui aurait pu se passer: «Enfermé chez moi, je tournais en rond, je pleurais, j'imaginais que mon agresseur allait revenir, je pensais à ce qu'il serait advenu s'il avait eu une arme ou si mes voisins n'étaient pas intervenus... Puis, je l'ai aperçu par la fenêtre. J'ai choisi de m'installer chez des amies. Il fallait que je parte. Et que je parle.»

 

Médiatisation

 

Nicolas décide en effet de raconter son histoire, soutenu par les structures locales de défense des droits des LGBT et notamment par la LGP Bordeaux,. «Nous avons beaucoup discuté de l'impact qu'aurait une médiatisation de cette affaire, confie Matthieu Rouveyre, membre actif de l'association. Les deux jeunes qui ont été agressés au miroir d'eau il y a deux semaines (lire notre article) ont préféré ne pas s'exposer. Nicolas qui n'était pas par exemple out à son boulot, a choisi malgré tout de donner un visage à l'homophobie». Car, comme en a attesté mercredi une voisine auprès des services de police, l'agresseur, dans son déchaînement de violences, a bel et bien proféré des insultes liées à la sexualité du jeune homme...

 

L'avocat Uldrif Astié qui est en charge du dossier souhaite d'ailleurs en priorité que le parquet reconnaisse «le caractère clairement homophobe de cette affaire. Ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas. Comme pour les agressions racistes il y a quelques années, il est encore difficile de faire prendre en compte ces circonstances aggravantes.

 

Or, sans ces dernières, les coups et les blessures sans armes entraînant moins de huit jours d'ITT -ce dont a été victime Nicolas- sont pour la justice, non pas des délits mais de simples infractions, moins sévèrement punies et qui passent généralement inaperçues dans l'activité des tribunaux correctionnels...»

 

Le voisin a été placé en garde à vue ce matin, et il incombe désormais au parquet de trancher: Nicolas a-t-il été victime d'injures homophobes et de violences légères ou de violences aggravées car commises en raison de l'orientation sexuelle de la victime?

 

Remarques de l'association Gayfree

 

Voila deja une premiere bonne nouvelle, lors de notre article du 04 octobre 2011, nous n'avions pas compris pourquoi cet agresseur n'etait pas en garde à vue le soir meme de l'agression, voila qui est fait depuis la matinée du 06 octobre (soit 4 jours après l'agression) et c'est très bien.

 

Maintenant, nous dirons qu'il manque une etape a franchir, l'agresseur doit etre jugé. Nous esperons une condamnation exemplaire au niveau de la justice envers cet agresseur, en rappelant que ce n'est pas la premiere fois que Nicolas se plaint de cette personne, Nous esperons serieusement que le procureur de la Republique decide de suivre cette affaire dans les tribunaux et au plus vite.

 

Ce qui nous inquiete, et ca aussi nous en avons parlé le 04 octobre, c'est est ce que c'est vraiment une agression homophobe?? Est ce que Nicolas a assez de preuves pour dire que l'agresseur l'a frappé car il est homosexuel? Les voisins qui ont sauvé Nicolas seront des temoins clés dans cette affaire, ils pourront egalement affirmer devant la justice ce qui s'est passé.

 

Nous insistons sur le fait qu'une agression homophobe est un crime, nous nous battons pour qu'a Bordeaux une agression ou crime homophobe soit reconnue serieusement et punie severement, cela fait parti de notre engagement.

L'agresseur doit etre puni pour coups et blessures volontaires avec circonstances aggravantes. Et supposons que le tribunal décide que cette agression ne soit pas homophobe, faute de preuves, l'agresseur doit quoi qu'il en soit etre condamné pour les coups et blessures qu'il a commis à Nicolas.

Affaire a Suivre.....

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com