Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

06 MARS 2012 - LES FRANCAIS S ENNUIENT POUR LES PRESIDENTIELLES

06 MARS 2012 –

Présidentielle : les Français s'ennuient

65% des personnes interrogées jugent la campagne "pas intéressante", contre 34% "intéressante", selon un sondage Ipsos-Logica pour France Télévisions, Radio France et Le Monde.

Est-ce l'effet de la crise économique ou la multiplication des polémiques en tous genres ? A 47 jours du premier tour, les Français s'ennuient. C'est en tout cas l'un des principaux enseignements du sondage Ipsos-Logica pour Le Monde-France Télévisons et Radio France. En effet, 65% des personnes interrogées jugent la campagne "pas intéressante", contre seulement 34% "intéressante. Elles sont 73% à considérer que l'on ne parle pas assez des retraites comme du logement. En revanche, pour 43% d'entre elles, on parle trop de la crise économique et financière et pour 34% de la dette publique et des déficits.

Cet ennui peut-elle faire grossir les rangs des abstentionnistes le 22 avril prochain ? En ce qui concerne la participation, 78% des électeurs déclarent avoir l'intention d'aller voter, mais, Ipsos met en garde, "l'expérience indique que les électeurs surestiment leur participation" et "ces chiffres sont donc à interpréter avec prudence". L'abstention potentielle va être regardée de près dans les équipes des campagne des candidats car, comme on l'a vue en 2002 (28%, taux d'abstention record), plus l'abstention est forte, plus les candidats du vote contestataire ou extrême sont valorisés.

Ce manque de contenu dans le débat présidentiel semble avantager les challengers, au détriment du duo Hollande-Sarkozy, selon Ipsos. Ainsi, François Hollande, toujours en tête des intentions de vote, et Nicolas Sarkozy, derrière lui, cèdent deux points tandis que Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon en gagnent 1,5 et François Bayrou 1. Avec 29,5% des intentions de vote, le candidat socialiste maintient son écart de 4,5 points sur Nicolas Sarkozy (25%) par rapport aux 24 et 25 février. Marine Le Pen (+1,5 point) recueille 17,5% des intentions des vote. Elle est suivie de François Bayrou (12,5%, +1 point) et de Jean-Luc Mélenchon (9,5%, +1,5%).

Selon l'enquête, 50% des électeurs de F. Bayrou reporteraient leur vote sur M. Hollande au second tour et 17% sur M. Sarkozy, les 33% restants n'ayant pas exprimé d'intention de vote. 87% des électeurs de M. Mélenchon voteraient Hollande et 1% Sarkozy. Enfin 23% des électeurs de Mme Le Pen opteraient pour le candidat socialiste, et 33% pour le président sortant. En ce qui concerne la participation, 78% des électeurs déclarent avoir l'intention d'aller voter, mais, Ipsos met en garde, "l'expérience indique que
les électeurs surestiment leur participation" et "ces chiffres sont donc à interpréter avec prudence".


Sondage réalisé par téléphone les 2 et 3 mars auprès d'un échantillon représentatif de 966 personnes âgées de 18 ans et plus. Méthodes des quotas.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com