Quantcast

FacebookTwitterGooglePlusFluxRSSInstagramLinkedin

Notre Blog SkyrockWordPressDailymotionYouTubeSnapchatBlued

 
 

 

03 OCTOBRE 2011 - DAVID DOUILLET FAIT SON MEA CULPA

Homophobe David Douillet?

Le nouveau ministre regrette ses propos de «vestiaire»

Il fait son Mea Culpa

 

Interrogé le 02 Octobre dans «Le Parisien» sur «l'affaire des tapettes», le nouveau ministre des Sports a fait son mea culpa et a affirmé qu'il s'agissait d'une «expression malheureuse».

 

«On dit que je suis misogyne, mais tous les hommes le sont, sauf les tapettes».

Cette phrase, écrite par David Douillet dans son autobiographie parue en 1998 et reprise par Le Canard Enchaîné en 2009, est reparue sur le devant de la scène depuis que l'ancien judoka a été nommé ministre des Sports la semaine dernière (lire notre article).

Accusé d'homophobie, le principal intéressé a tenu une nouvelle fois à clarifier ses propos lors d'une interview accordée dimanche dans Le Parisien. «Ce qui est étonnant, c'est qu'une phrase, sortie de son son contexte, arrive aujourd'hui 15 ans plus tard. C'est fou et même d'une médiocrité sans nom», affirme David Douillet dans les colonnes du quotidien.

«Il s'agissait à l'époque d'une discussion de vestiaire. J'avais 20 ans, j'en ai 42 aujourd'hui», continue l'ancien judoka, qui semble un peu s'emmêler les pinceaux avec la date exacte de ses déclarations. Et le nouveau ministre des Sports de conclure: «Cette expression est malheureuse. Je la regrette. Elle n'est pas ce que je suis».

«Il a des progrès à faire David!»

Lorsque la polémique avait éclaté en 2009, David Douillet avait expliqué qu'il entendait par «tapettes» les «hommes qui ne s'assument pas», et se défendait d'être homophobe.

Roselyne Bachelot, ministre en charge des Solidarités et ancienne ministre des Sports, s'était vue demander son avis sur cette phrase mardi dernier sur Europe 1, alors qu'elle en ignorait l'auteur. Elle avait jugé qu'il arrivait à se montrer à la fois «sexiste et homophobe».

Comme on lui a fait observer que la formule émanait du champion olympique, membre de l'UMP et ministre, Mme Bachelot s'est exclamée: «Il a des progrès à faire David! On va aller lui indiquer!»

 

Retour en 2009 .... L'affaire du livre paru en 1998 a fait polémique

 

Interrogé sur sa vision des femmes et des «tapettes», l'ancien judoka David Douillet s'est défendu d'être misogyne ou homophobe. Ses propos ont été «sortis de leur contexte», forcément. C'est ainsi que s'est défendu David Douillet, hier, au micro de iTélé, à la suite de la polémique qui a suivi ses propos écrits ressortis par le Canard enchaîné (lire notre article).

Rappelons que le nouveau député UMP avait notamment écrit, dans un livre paru en 1998, cette phrase: «On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes!»

Sa réponse in extenso: «Vous savez quand on sort du contexte des phrases ou des expressions communes, que tout un chacun peut avoir dans la rue, on peut faire dire tout et n'importe quoi. Le Canard enchaîné s'est amusé à faire ça, moi ça ne me fait pas trop rire.

En tout cas si vous posez la question à ma femme ou à mon entourage, vous verrez que je ne suis ni l'un, ni l'autre. (…) Je ne suis pas misogyne, ni homophobe.»

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

__________________________________________________________________________________________________________________________________

PageRank Actuel

https://annuaire.laposte.fr/associations/equality-52445471700025/

<a href= »http://www.guide-gay.com » title="Guide Gay" target= »_blank »>Guide Gay</a>

Google+

Annuaire Tchat

Annuaire Association

Annuaire Webradio

Annuaire pour webmaster - Tchat

Annuaire liens durs - Rencontres

Referencement gratuit - formation java j2ee lyon - avis sur archos - activité pour enfants
visitez maupiti l authentique - photographe mariage toulouse - chien de terre neuve - tchatche

 

 CopyrightFrance.com